A la recherche du temps perdu

J’habite à coté d’Illiers Combray, la ville de Marcel Proust et de sa Tante Léonie et des fameuses madeleines. J’ai donc eu l’idée de nouvelles boucles d’oreilles qui font référence au temps qui passe et que chaque instant est unique.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *